Rencontre avec Fabio Viscogliosi

Mardi 29 septembre à 19h30

En artiste protéiforme, Fabio Viscogliosi se construit une œuvre musicale, littéraire et picturale dans laquelle tous ses univers se répondent. En janvier 2020, après avoir publié plusieurs recueils de nouvelles ou de réflexions, il nous proposait de raconter dans « Harpo », son premier roman chez Actes Sud, la mésaventure d’un des frères Marx, comiques américains des années 30. Dans cet étrange épisode d’errance qui lui valut un séjour en haute Ardèche et à Lyon à la suite d’un accident qui le priva de mémoire pendant plusieurs mois, Harpo Marx sera recueilli par Deshormes, son bienfaiteur puis par sa sœur. Ce récit apparemment très factuel cherche aussi à sonder quelles conséquences ce presque banal accident aura dans la vie du comédien.

Mais, pour cette soirée de rencontre, nous avons la chance que Fabio Viscogliosi sorte également Cascade, un album aux éditions L’Association. Un travail qui évoque ses œuvres à la peinture acrylique, où se côtoient réflexions métaphysiques, bribes de souvenirs, évocation du cinéma et de la littérature, regroupées sous une même atmosphère colorée.

Avec ces deux ouvrages, l’occasion est parfaite pour explorer l’univers doux et profond de cet artiste complet. C’est pour nous une joie non dissimulée que de rouvrir la voie des soirées de la librairie avec lui.

Rencontre débat avec Jean-Michel Longneaux autour de son essai « Finitude, Solitude, Incertitude : une philosophie du deuil »

Vendredi 2 octobre à 19h30

En partenariat avec le GEFCA

Parmi les multiples questionnements que nous impose la période de pandémie que nous traversons ensemble, et à l’occasion de son passage à Lyon, la librairie en partenariat avec le GEFCA vous propose un temps de réflexion avec le philosophe Jean-Michel Longneaux autour de son ouvrage paru en février dernier aux Presses universitaires de France Finitude, Solitude, Incertitude : une philosophie du deuil. Dans la modification profonde de notre rapport à nous-mêmes, aux autres et à l’existence que suppose cette crise sanitaire, la philosophie peut éclairer un processus de deuil nécessaire à la réinvention de nos relations au monde. Il ne s’agit évidemment pas uniquement du deuil comme expérience de la mort physique d’un proche mais de la conséquence de toute expérience marquante ou éprouvante, se traduisant par « un avant et un après » qui nous confrontent aux limites des désirs qui nous habitent.

Complémentaire à l’approche de la psychologie, le docteur en philosophie Jean-Michel Longneaux, chargé de cours à Namur, nous propose de prendre conscience de ce qui constitue notre condition humaine et nous invite à nous approprier cette existence « précaire » dans toute sa complexité et sa richesse.

En présence de Audrey Hénoque, première adjointe au Maire de Lyon.

 

Ne mettons pas de bâtons dans les R(o)ues de Lyon !

Mercredi 1er Juillet entre 11h00 et 12h00

L’épicerie séquentielle publie depuis plus de 5 ans une gazette mensuelle qui relate l’histoire d’un monument, d’un personnage ou un événement de la ville de Lyon. En bientôt 67 numéros, ces reportages plus ou moins récents, plus ou moins fameux, constituent une somme patrimoniale que bien des villes peuvent nous envier. Projet éditorial unique par sa proposition et sa structure commerciale «locale et solidaire», il a trouvé très vite un lectorat passionné et fidèle.

Durant le confinement, la totalité des numéros des Rues de Lyon a été proposée en accès libre et numérique. Aujourd’hui pour célébrer la joie de se «déconfiner », trois nouveaux numéros sortent en format papier et une tournée de livraison sera organisée mercredi 1er juillet dans 4 librairies partenaires de l’agglomération : La BD (Lyon 4ème), La Page suivante (Lyon 6ème), BéDétik et La Voie aux Chapitres (Lyon 7ème). Mais exceptionnellement, les épiciers vont troquer les habituels vélos et transports en commun d’usage, pour un engin pétaradant à la hauteur de l’événement. Céheu, auteur du numéro 65 retraçant les débuts de la construction automobile à Lyon, déposera les colis au volant d’une Renault VIVASTELLA dont le célèbre propriétaire fût Auguste Lumière, inventeur du cinéma avec son frère Louis.

Nous n’avons pas la prétention de remplacer le Tour de France, mais avis à tous ceux qui voudront venir chanter à tue-tête avec nous à l’arrivée de l’engin dans notre quartier : « Et tut, tut, pouët, pouët, la voilà, la Totomobile ! »

Cet événement est organiser avec le musée de l’automobile Henri Malartre qui fête cette année ses 60 ans.

Le parcours

  • Départ vers 10h30 – 11h00 devant la librairie LaBD, 50 grande rue de la croix-rousse, 69004 Lyon.
  • Entre 11h00 et 12h00, Bédétik, 86 Grande Rue de la Guillotière, 69007 Lyon.
  • Entre 11h00 et 12h00, La voie aux chapitres, 4 Rue Saint-Jérôme, 69007 Lyon.
  • Entre 11h00 et 12h00, La page suivante, 66 Rue Duguesclin, 69006 Lyon.
  • Arrivée : 12h -12h30, Institut Lumière, Rue du Premier Film, 69008 Lyon

 

Rouvrir la Voie…

A l’intérieur des murs et au-dehors des haies,

Le printemps déchaîné ne nous protège plus.

Au fin fond de la terre en exil, nos mains nues

Font sortir de l’oubli toutes les roseraies.

François Cheng

Lundi 11 mai 2020 à 13h00…

Le lever de rideau tant attendu va donc avoir lieu. Malgré nos sourires masqués, nous sommes très heureux de pouvoir vous retrouver et vous accueillir dans la librairie aux horaires habituels.

Cependant, nous mettrons tout en œuvre pour respecter les consignes sanitaires en vigueur, nous vous demandons d’en faire autant.

Merci de vous munir d’un masque lors de votre visite, (nous pourrons vous en fournir dans la mesure de nos stocks), de maintenir la distanciation sociale, d’utiliser le gel hydro-alcoolique que nous mettrons à votre disposition, d’éviter de venir en groupe (la boutique n’est pas si grande) et de patienter à l’extérieur en cas d’affluence momentanée, d’éviter de surcharger l’espace par la présence de trottinettes… Nous serons très attentifs à ce que ces règles puissent être appliquées dans un simple esprit de bon sens et de civisme…

Jeudi 7 mai à 10h00…

Le site Chez mon libraire fonctionne à nouveau normalement. Vous pouvez commander ou réserver les ouvrages que vous souhaitez. Nous vous avertissons systématiquement par mail de leur réception. Vous pouvez également nous écrire ou nous téléphoner pour passer commande. Une deuxième caisse dédiée aux retraits des commandes sera proposée dans le fond du magasin, afin de faciliter les flux de personnes dans la librairie. Les deux caisses de la librairies sont équipées du paiement CB sans contact.

Jeudi 4 juin à 19h00…

Notre programme de rencontres, animations, ateliers est suspendu malgré la réouverture. Nous n’avons pas les moyen de l’assurer en toute sécurité. Nous gardons toutes nos bonnes idées pour reprogrammer les auteurs et illustrateurs avec lesquels des soirées étaient en cours d’élaboration. Notre prochain invité, Fabio Viscogliosi, ne sera donc pas là le jeudi 4 juin prochain pour parler de son roman Harpo (chez Actes sud) et de sa bande-dessinée  Cascade  (chez l’Association)… Nous reportons ce projet à la rentrée.

En attendant, nous vous proposons de l’écouter chanter Septembre (fort à propos), extrait de son dernier album (oui, il est aussi compositeur et interprète !)

Au plaisir de vous revoir….

La réouverture,… ça se prépare !

La réouverture des librairies étant annoncée pour le lundi 11 mai, il est temps de vous donner un peu de nos nouvelles. Nous vous espérons en forme et préparons du mieux que nous le pouvons votre retour dans nos lieux.

Je voudrais remercier tous les lecteurs qui se servent de la vitrine de la librairie pour transmettre des conseils de lectures sur des feuilles de fortune. Tant mieux que ce lieu puisse être un appui aux multiples créations de liens dont nous faisons preuve. J’ai moi-même alimenté ces vitrines – mais de l’intérieur ! – selon mes inspirations et mes humeurs. La photo ci-contre rend hommage à Gilles Clément, auteur ami de la librairie, dont la pensée m’aide personnellement beaucoup à traverser cette période.

En attendant…

Vos sollicitations et questions étant nombreuses quant à la possibilité de réaliser des retraits de commandes dans les librairies de proximité, sachez que le site commun aux librairies d’Auvergne-Rhône-Alpes, Chez mon libraire, vous permet à nouveau de nous réserver des ouvrages parmi le stock disponible, en l’état du 14 mars dernier. Vous pourrez effectuer des réservations sur ce stock uniquement, pas de commande possible tant que la distribution et les transports n’auront pas repris une activité normale. Merci d’utiliser prioritairement ce site pour effectuer vos commandes, contactez-nous par mail si les créneaux proposés ne vous conviennent pas, ne nous envoyez pas de commande via Facebook (s’il vous plaît!)

Vous pourrez venir retirer vos commandes le :

Mardi de 15h00 à 18h00

Jeudi de 9h30 à 13h00

Il s’agit de dépannage, la librairie ne sera pas dans un fonctionnement habituel, nous ne vous donnerons pas accès à l’espace de vente avant le 11 mai.

Je n’oublie évidemment pas de rendre un dernier hommage au (grand) auteur chilien Luis Sepulveda, que petits et grands lecteurs ont souvent découvert dans nos rayonnages et qui nous a quitté, victime de cet étrange virus…

Une fois n’est pas coutume, une chanson de patience, si magnifiquement interprétée et habillée par Loïc Lantoine et le Very Big Experimental Toubifri Orchestra, qui avait inspiré les 10 ans de la librairie. Elle s’appelle La Nouvelle. Comme une lumière au bout du tunnel… Si le cœur et les oreilles vous en disent !

A bientôt