Rencontre avec Jeanne Benameur

Vendredi 15 Avril à 19h00

A 40 ans, Antoine cherche sa place dans le monde. Revenu vivre chez ses parents, il traverse les tourments des échecs consécutifs de sa vie amoureuse et sociale. Ouvrier qualifié au parcours atypique, il se sent décalé dans tous ses environnements quotidiens. Pourtant Antoine va trouver la force d’agir sur sa vie en se confrontant à une autre vision du monde, celle de Marcel, bouquiniste à Montreuil et à sa mère, mercière dans un camion de fortune. Le désir de comprendre mieux et d’en savoir plus le mènera au Brésil.

Dans une langue retenue, resserrée, presque compacte, Jeanne Benameur conte cette destinée nourrie d’une expérience rapprochée avec les ouvriers des ateliers d’Arcelor-Mittal. Mais c’est d’un roman intime et poétique dont il s’agit, un roman du rythme intérieur et du mouvement. Comme dans ses précédents romans, des « Demeurées » aux « Mains libres », elle pose avant tout la question de soi avec soi, de soi avec le monde et de la singularité avec le collectif.
Les insurrections singulières est enfin une réflexion sur l’ « agir » du monde contemporain sur les êtres mais aussi sur les destinées du passé et de l’ailleurs.

Publicités