Archive pour août 2018

Causerie de Michèle Reverbel-Dalmasso

Mercredi 12 septembre à 19h30

Michèle R

Un parcours atypique à travers les mots et les humains, Michèle Reverbel-Dalmasso s’installe comme écrivain public à l’aube des années 80 à Valence. Persuadée que ne pas oser écrire est un des premiers signes de l’exclusion, elle transforme petit à petit son métier jusqu’à devenir « éveilleuse d’écriture ». Elle s’engage alors tout au long de sa vie auprès des publics précarisés mais aussi des professionnels accompagnant ces publics en parcourant la France avec ses plumes, ses feuilles et tout le beau matériel mis à disposition de ceux qui veulent se lancer… Élevée en 2015 au rang de Chevalier des Arts et des Lettres, Michèle Reverbel-Dalmasso a également réalisé une exposition d’art postal pour le musée de la Poste. Collectionneuse de ces « traces », elle conserve encore aujourd’hui toutes sortes de correspondances composées parfois de plusieurs milliers de lettres.

Reverbel Dalmasso_Je vous écoute ecrire

Une vie pleine d’anecdotes, de révélations, de fidélités que Michèle Reverbel tend à partager tous azimuts. Il y a ses ateliers, ses expositions, ses livres (dont « Je vous écoute écrire » reste le plus connu), l’arrivée du facteur guettée chaque matin… Mais c’est maintenant par un talent de conteuse qu’elle dévoile cette vie professionnelle richissime et ces expériences qui sont autant de leçons de vie. C’est ce qu’elle a nommé « Causerie », sorte de conférence-spectacle qu’elle propose aujourd’hui dans la librairie. Si, exceptionnellement ce soir-là, elle ne nous écoutera pas écrire, nous aurons l’immense plaisir de l’écouter conter…

« Michèle Reverbel aime ses semblables. Profondément. En donnant l’occasion à certains d’entre eux, coupés de toute pratique de l’écriture, de prendre la plume, elle leur permet de renouer avec eux-mêmes, de redécouvrir leur être intérieur, de goûter cette joie des plus vives qu’on connait à se déverser et exister dans les mots. Avec un humble et total dévouement, elle se consacre à cette tâche.

Et nombreux sont ceux, qui grâce à elle, ont pu un temps faire reculer leur solitude. (Charles Juliet)

SITE DE MICHELE

Publicités